lundi 21 mai 2012

Rossignol chantant...

Le Rossignol philomèle (et non Procné !... pour son nom complet) est un oiseau qui ne se laisse pas observer facilement. Ce traîne buisson des campagnes bocagères, est un insectivore qui cherche, d'avril à septembre, divers invertébrés au sol. Il peut être considérer comme un auxiliaire des cultures (un de plus !) lorsqu'un réseau de haies variées et arborées lui est offert. Son comportement mais aussi son plumage tout en nuances de gris, de bruns et de roux font de lui un as pour se fondre dans le feuillage des haies et des bosquets. Il anime de jour comme de nuit ces lieux d'un chant fort et mélodieux, ponctué de sifflements liquides, qui crescendo, précèdent de vigoureux motifs sonores. Un régal pour les oreilles ! La nuit, lorsque seule la hulotte ou le moyen-duc se font entendre, les vocalises nocturnes du rossignol viennent troubler l'ordre établi. Mais ce n'est que de courte durée car une fois la belle trouvée, le chanteur redeviendra muet, presque invisible... mais toujours utile !


1 commentaire:

  1. Très bel article qui met en valeur ce chanteur nocturne :)

    RépondreSupprimer